Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Interview bénévole : Découvrez Élise !

100 % Bayeusaine, mêlant son métier d'enseignante dans le Val d'Oise, sa carrière de joueuse en PNF et membre de la commission jeune, découvrez qui est Élise LASNE !

Élise et l'association...

Depuis combien de temps es-tu bénévole au CS Bayeux Basket ?

"Je suis arrivée au club en mini-poussins lors de la saison 2002-2003. J'ai commencé à entraîner et coacher les mini-poussins en 2009-2010 avec Romain L'Hermitte comme superviseur. Ensuite, j'ai entraîné et coaché tous les ans jusqu'en 2016".

 

Quel est ton rôle dans l’association ?

"Je suis membre de la commission jeune. L'objectif est d'encadrer les jeunes du club qui veulent entraîner et coacher une équipe. L'idée serait de les superviser comme Romain a pu le faire pour moi, mais pour l'instant, je manque de temps pour le faire de manière qualitative."

Quelles sont tes actions tout au long de l’année ?

"C'est surtout un travail d'équipe avec l'organisation des tournois, des divers plateaux et des stages pendant les vacances scolaires. Diverses formations sont également proposées aux jeunes : OTMs, entraîneurs, arbitres."

Combien de temps consacres-tu au CS Bayeux Basket ?

"La plupart de mes samedis comme beaucoup de personnes au club. Il y a une nouvelle dynamique depuis quelques années avec de plus en plus de bénévoles ! Je suis très contente de voir que des jeunes que j'ai entraînés veulent encadrer une équipe : Lucas, Eliott, Gauvain, Louison, Sacha, Lubin ;)"

Quel est ton plus beau souvenir au CS Bayeux Basket ?

"En tant que joueuse, la victoire contre l'USMV en finale de la coupe du Calvados en cadettes. Tout le monde s'en rappelle comme si c'était hier (n'est-ce pas coach Juju?). Nous nous étions mises beaucoup de pression pour ce match et, au buzzeur final, c'était la libération:) . En tant qu'entraîneur, le match parents/enfants que nous avions organisé avec les U15 garçons. Un très bon moment : les parents ont vraiment joué le jeu et chaque garçon avait l'un ou l'autre de ses parents en adversaire ! Top !"

Quels sont les changements que tu as pu observer au CS Bayeux Basket depuis ton arrivée ?

"Du point de vue matériel, la transformation de la salle Coubertin avec la rénovation des vestiaires puis le changement de nom. Du point de vue de l'organisation, chaque président et conseil d'administration amènent quelque chose en plus au club. Au fur et à mesure, les formations se sont développées (OTM, arbitre, entraîneur). Nous avons la chance aujourd'hui de pouvoir passer le diplôme d'animateur au sein du club grâce à Thomas (Léger) par exemple. Il y a également pas mal de pratiques nouvelles, notamment le Basket Santé. Après, il y a aussi des choses qui ne changent pas et heureusement parce que c'est elles qui font l'âme du club. Par exemple, j'ai grandi avec le « Allez Bayeux, tes supporters sont là ! » de Bertrand (Genest), tous les samedis soir dans les tribunes !"

Qu’est-ce que t’as apporté cette expérience de bénévole au CS Bayeux Basket ?

"Entraîner les jeunes m'a permis de conforter mon idée de passer mon concours d'enseignant d'EPS. Cela permet aussi de sortir un peu de son statut de joueur qui pense que, comme il a payé une licence, tout lui est dû. Quand on devient bénévole, on voit tout ce qui se passe derrière, tout ce qui est fait au quotidien pour que tous les licenciés puissent pratiquer et prendre du plaisir."

 

Élise dans la vie de tous les jours...

En dehors du CS Bayeux Basket, que fais-tu dans la vie ?

"Je suis enseignante d'Éducation Physique et Sportive dans un collège dans le Val d'Oise (peut-être, enfin, obtenir une mutation en Normandie l'année prochaine : j'aurais la réponse quand tu publieras cet article #enstress)."

Quel métier voulais-tu faire étant jeune ?

"Je souhaite être enseignante d'EPS depuis que je suis en cinquième : mes profs de collège m'ont transmis leur passion. C'est en partie pour cela que j'ai commencé à entraîner les jeunes dès 2009."

Une qualité ?

"Je pense que je suis quelqu'un d'assez dynamique et impliquée dans ce qu'elle décide de faire."

Un défaut ?

"Je suis anxieuse donc tu peux imaginer aisément mon état lors de mon oral de concours ou avant l'échauffement des matchs importants (après ça me rassure, Betty (Mallet) est dans le même état que moi ;)."

Tu écoutes quoi comme musique en ce moment ?

"Le dimanche avant le match, c'est « Musiques Disney » : incontournables pour tous les déplacements, surtout quand ils sont faits avec Coline (Henry) et en mini-bus."

Ton plat préféré ?

"Les galettes au sarrasin de mon père."

Ta boisson préférée ?

"Je vais rejoindre Yaël dans son interview du mois dernier et dire l'Innocent Pomme/Framboise."

Ton petit plaisir honteux ?

"Jouer à PokemonGo quand il commence à faire beau ou jouer aux Sims3 lorsque j'ai vraiment trop de boulot."

Ta devise ?

"C'est plus une citation extrait d'un de mes livres préférés : « Le Petit Prince » : « C'est une folie de haïr toutes les roses parce qu'une épine vous a piqué, d'abandonner tous les rêves parce que l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu'on a échoué »."

Que fais-tu pour te défouler ?

"Cette question-là ne demande pas beaucoup de réflexion : du basket bien sûr !"

 

Un petit mot pour les futurs bénévoles... 

Un petit mot pour encourager de nouveaux bénévoles à rejoindre le CS Bayeux Basket ?

"Le rôle de bénévole est essentiel pour le club : plus on a de bénévoles, plus il y a de manifestations, d'entraînements de qualité, de stages et pleins de trucs cools. Souvent, les gens disent qu'ils n'ont pas le temps, mais même donner une ou deux heures pour faire la buvette, venir encadrer sur un plateau, faire une table ou arbitrer, c'est important ! Comme dirait Coluche : « On compte sur vous ! »"

 

Merci à Élise pour ton amabilité et ta générosité. Nous souhaitons que ta mutation en Normandie aboutisse.

Prochain rendez-vous avec la PNF ce dimanche à 15h30 à la salle MAININI contre PL Tourlaville Basket qui aura besoin de ses plus fidèles supporteurs pour les pousser à la victoire. 

En savoir plus sur l'auteur

Yohann PAROUTY

benevoles (Membre)